Français
Association
"Tous pour Lilou"
 
DEVENIR  = développement éveil neurologique et intégration des réflexes

L'enfant :
L'équipe porte un regard neuf sur l'enfant en se basant toujours sur ce que l'enfant peut faire, et non sur ce qu'il ne peut pas faire, en faisant confiance à son potentiel évolutif.

Son potentiel :
Contrairement à certains discours, l'équipe pense que tout ne se joue pas avant 4, 6 ou 10 ans et que le cerveau peut sans cesse développer de nouvelles capacités, quelque soit l'âge de la personne. Elle reçoit des enfants très différents, certains IMC, autistes, hyperactifs...L'équipe croit qu'avec un travail régulier et intensif ces enfants peuvent changer...

Un travail d'équipe : l'enfant, les parents, les formateurs
Les praticiens pensent que les parents qui aiment et connaissent leur enfant plus que quiconque, sont les mieux placés pour aider leur enfant et l'accompagner dans un travail quotidien. C'est pourquoi ils placent les parents au coeur du processus de prise en charge, même si l'enfant passe plusieurs heures par jour dans un centre ou si d'autres intervenants médicaux et paramédicaux interviennent. Leur rôle est donc de former les parents et de les accompagner de manière à ce qu'ils puissent agir de manière concrète auprès de leur enfant, avec un programme adapté à ses besoins et à ses capacités.

Le programme


Le toucher :
La peau est le plus grand organe sensoriel du corps.La stimulation tactile est très importante pour développer les connexions entre les différents neurones.
Elle a aussi pour but d'améliorer la sensibilité de l'enfant afin qu'il puisse améliorer sa motricité. Si on ne sent pas correctement ses membres, on ne peut pas les utiliser de manière optimale.

Les étapes du développement :

Les étapes du développement sont les mêmes pour tous les enfants en l'absence de pathologie, mais le rythme des acquisitions varie d'un enfant à l'autre. Il est très important que l'enfant passe par toutes les étapes du développement car chaque étape a un rôle dans le développement physique et intellectuel de l'enfant.
Les règles sont les suivantes : développement céphalo-caudal ( de la tête vers les pieds), du centre vers la périphérie du corps, des mouvements réflexes puis des mouvements contrôlés.

Les fonctions sont dépendantes les unes des autres : par exemple, la motricité fine est très dépendante de nos capacités visuelles et de notre sensibilité tactile.

Le système vestibulaire :
C'est le système anti-gravité et qui permet l'équilibre. Le système vestibulaire et l'audition fonctionnent en même temps. Améliorer l'un contribue souvent à améliorer l'autre.

Les réflexes :
Un réflexe est une réponse automatique à une stimulation.On distingue deux types de réflexes :
... Les rélexes primitifs qui se développent avant la naissance et doivent être inhibés dans le courant de la première année de vie.
...Les réflexes posturaux, qui perdurent toute la vie.
La persistance d'un ensemble de réflexes primitifs au-delà de la première année de vie témoigne d'une imaturité neurologique.

La mobilité :
Pour développer la mobilité les bébés doivent être placés sur le ventre quand ils sont réveillés : ils développent ainsi le contrôle du cou, du tronc et du dos. Quand ils bougent leurs membres, leurs mouvements leurs permettent de se déplacer en rampant d'abord de manière homolatérale puis controlatérale. Ces premiers mouvements préparent l'enfant au 4 pattes, qui exige plus d'équilibre. Cette étape du 4 pattes est très importante car c'est à ce moment que le système vestibulaire, la vue et les autres sens apprennent à fonctionner ensemble.
Les mouvements croisés développent la circulation des informations entre les deux hémisphères cérébraux.

Le programme intellectuel :
Tous les enfants doivent pouvoir bénéficier d'une formation intellectuelle, quelque soit leur degré de handicap. Cette formation doit être adapté à chaque enfant en fonction de son âge, de sa capacité de compréhension, de ses capacités motrices. Beaucoup d'efforts sont demandés sur le plan physique, mais le programme intellectuel se veut ludique, dynamique et sans efforts pour les enfants. L'équipe utilise différents méthodes pour l'apprentissage de la lecture et des mathématiques : cartes flash, méthode montessori...

L'alimentation :
Une bonne santé passe par une bonne alimentation. Des conseils alimentaires sont donnés aux parents pour les aider à amélioerer la santé de leur enfant.


Le cerveau est par nature plastique, c'est-à-dire qu'il se réorganise sans cesse. Les stimulations, les apprentissages permettent d'augmenter le nombre de connexions entre les neurones et en s'exerçant, les circuits générés deviennent de plus en plus efficace.
Ces stimulations doivent être structurées et adaptées à l'âge et aux difficultés de l'enfant.
Il faut leur laisser une chance d'y arriver !


Le programme de Lilou
Après un bilan global physique et intellectuel, les praticiens ont établis un programme pour notre fille.
Il se compose de deux séances à faire tous les jours : l'une de 15 minutes et l'autre de 53 minutes.
Ce programme est ludique et dynamique ; et l'enfant change d'activités toutes les 4 minutes environ...


Quelques types d'exercices pour vous donner une idée :
balancement sur un ballon, hamac ou trampoline, massages du visage et des membres, livres de couleurs, poèmes et comptines, ramper sur un plan incliné,  imagiers, stimulation sensoriel de la main gauche...


Aidez nous à réaliser le rêve de Lilou...
Créer un site avec WebSelf